L’heure du travail sur soi a sonné

Généralement, notre premier réflexe, lorsque nous nous sentons mal au boulot, consiste à critiquer notre hiérarchie, la direction puis l’entreprise tout entière. Nous nous plaignons, sommes déprimés, accusons l’environnement puis nous séparons. Retrouvons un job. Sommes euphorique. Puis, quelques années après, revivons le même scénario.

Pourquoi? 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code